En Español, por favor !

29.05

Utilisée par les canariens pour désigner l’épaisse couche de nuages présente durant l’été, l’expression panza de burro pourrait aussi qualifier l’incertitude, l’ombre pesant sur l’avenir des deux protagonistes. Un roman initiatique hors du commun traitant d’une amitié forte et à la fois toxique entre deux jeunes adolescentes, écrit en une langue qui défie le lexique castillan et canarien.

Animée par Marie Jo Vargas.

Pour participer à la rencontre, une inscription est nécessaire, merci de remplir le formulaire.