La programmation du Festival

  • Rencontre en VO
21.05

Née à Coruña en Galice en Espagne, Bibiana Candia s’est déjà distinguée en littérature par la publication de récits courts, de poèmes et collabore régulièrement à des revues culturelles. Dans ce premier roman Azucre (du sucre), dense et d’une grande maturité, elle donne seconde vie et rend justice aux oubliés de l’Histoire.

Rencontre animée par Marie José Vargas et Bernard Bougneaux

Avec le soutien de l’Instituto Cervantes de Lyon

Événement gratuit

Professeur d’écriture créative, Andy Charman a grandi près de Wimborne Minster, là où se déroule l’histoire de son premier roman: Crow Court (Cour des corbeaux). Au printemps 1840, un enfant est retrouvé noyé: ce fait tragique est le point de départ d’une chronique qui se déploie sur quatorze épisodes entrelacés, brossant le portrait de toute une communauté à la recherche de la vérité.

Événement gratuit

Dans son premier roman Junge mit schwarzem hahn écrit sous forme de conte à l’atmosphère surréelle, Stefanie vor Schulte, scénographe et costumière de formation, raconte l’histoire d’un garçon doté d’une intelligence hors du commun et d’un sens aigu de la justice. Ne possédant rien d’autre qu’un coq noir à la fois ami et protecteur, Martin, 11 ans et orphelin, se bat contre l’obscurantisme et la folie destructrice des hommes.

Rencontre animée par Véronique Lefebvre

Événement gratuit

De formation universitaire en Sciences et technologies agraires, Martina Merletti vit à Turin en Italie. Son premier roman Ciò che nel silenzio non tace se déploie sur deux dimensions temporelles: 1944, une sœur récupère le bébé d’une prisonnière en transit pour Birkenau et parvient à le sortir dans le chariot à linge. Cinquante ans plus tard, une jeune femme découvre que cette histoire la concerne de près et décide de suivre ses traces. A partir d’un fait divers, Martina Merletti entrelace la réalité et la fiction, recomposant  le passé malgré les silences et les détournements de l’Histoire.
Elle échangera avec l’autrice italienne Veronica Galletta, invitée de l’association Lucciola Vagabonda pour son deuxième roman Nina sull’argine (minimum fax, 2022): deux voix féminines, fortes, déterminées à creuser les questionnements des femmes, face à l’Histoire, face aux défis de notre monde contemporain.  

En collaboration avec l’Institut Culturel Italien de Lyon

Événement gratuit