Avis de lecture sur La mystérieuse disparition du banquier qui voulait être aimé

Petits ou grands lecteurs, à la recherche d’un livre à découvrir, à partager, à offrir ? Voici quelques avis de lecture sur les premiers romans francophones en lice pour le prochain Festival du premier roman !

 

La mystérieuse disparition du banquier qui voulait être aimé, de Julie Ponsonnet (Editions Sable Polaire)

Etrange, cette narration qui met en scène tour à tour, un policier désabusé en fin de carrière, une femme au grand cœur envers le dernier des enfants qu’elle avait en garde, qui habite toujours chez elle devenu adulte, mais au mental perturbé ! On suit avec amusement les aventures de ces trois héros comme dans un roman policier déjanté. Néanmoins, l’intention de l’auteure se dévoile plus ambitieuse lorsqu’elle intègre leurs pensées intimes dans des chapitres courts en italique, condensé d’onirisme, de poésie et même d’une expérience de Mort Imminente… (très tendance…) vécue par le policier. Les rebondissements sont dignes d’un bon « polar » et le lecteur prend plaisir à ne pas prendre au sérieux les scènes noires car il ne peut s’empêcher de penser que cette histoire, au demeurant bien construite, ferait un excellent film !

 Laure, lectrice du comité d’Aix les Bains