Rencontres avec Sylvie Le Bihan

Les 16 et 17 novembre 2022, nous avons eu le plaisir d’accueillir Sylvie Le Bihan pour deux rencontres, à l’occasion de la sortie de son dernier roman, Les Sacrifiés (Denoël, 2022), une grand public dans nos locaux, et une masterclass en compagnie des élèves du Lycée Monge de Chambéry.

 

Rencontre du 16 novembre 

Le public a eu l’occasion d’échanger avec l’autrice lors de la rencontre animée par Dominique Bombled, en collaboration avec le comité de lecture hispanisant Punto y aparte devant un public varié, composé notamment d’étudiants en LLCE – Espagnol (Langues, littératures et civilisations étrangères) du campus de Jacob-Bellecombette. 

Sylvie Le Bihan a lu un extrait de son roman racontant la mort de Federico García Lorca, les membres du comité espagnol sont intervenus également pour aborder des thématiques présentes dans son roman Les Sacrifiés (flamenco, tauromachie…) et ont lu des extraits du célèbre chant funèbre écrit à la mort du torero Ignacio Sanchez Mejías, par Federico García Lorca en espagnol et en français.

En résumé, des lectures, des rires… une rencontre chaleureuse qui a conquis le public, et toute l’équipe de Lectures Plurielles !

 

 

Masterclass du 17 novembre

Sylvie Le Bihan a été accueillie par le proviseur du Lycée Monge et les intervenants (3 enseignants d’espagnol, une professeure d’histoire, une professeur de lettres et une documentaliste) dans une salle spécialement décorée pour l’occasion. Les élèves ont réalisé des panneaux à l’effigie de 3 protagonistes du roman de l’autrice, Les Sacrifiés : Federico García Lorca, Ignacio Sánchez Mejías, La Argentinita.

 

La rencontre à débuté en musique, par un « Andaluz » de Granados, joué par la professeure d’histoire. Sylvie Le Bihan a présenté son roman, ses intentions, les thèmes abordés et ce qu’il l’a poussée à écrire sur ce sujet.  Les élèves ont été acteurs de la rencontre, il ont récité successivement une strophe de « Prendimiento de Antoñito Camborio camino de Sevilla » de Lorca, d’autres on lu en espagnol la totalité de « La prise et la mort » (1. de « Chant funèbre pour la mort de Ignacio Sánchez Mejías« ), ou encore « A las cinco de la tarde ».

Pour finir, Sylvie Le Bihan a répondu à aux questions des élèves et à signé quelques exemplaires de son roman, dont l’exemplaire qui restera au CDI du Lycée Monge.