La programmation du Festival

  • Visioconférence
26.05

Vis ma vie d’éditeur

Benoît Virot

Le temps d’un printemps, les lecteurs du Circolo dei lettori de Turin sont devenus éditeurs. Ceux qui découvrent des manuscrits inédits, les parcourent, les analysent, les jugent aussi. Ils ont décortiqué en amont trois manuscrits, parmi les 600 reçus depuis un an chez Le Nouvel Attila. L’éditeur Benoît Virot guidera les échanges et rappelera les particularités de ce métier d’exigence et d’engagement.

COMPLET

27.05

Le temps d’un printemps, les lecteurs sont devenus éditeurs. Ceux qui découvrent des manuscrits inédits, les parcourent, les analysent, les jugent aussi. Venez rejoindre ce comité de lecture éphémère qui a décortiqué en amont trois manuscrits, parmi les 600 reçus depuis un an chez Le Nouvel Attila. L’éditeur Benoît Virot guidera les échanges et rappelera les particularités de ce métier d’exigence et d’engagement.

Pour participer, une inscription est nécessaire, merci de remplir ce formulaire.

27.05

La Lucciola Vagabonda invite…

Daniele Mencarelli

Dédiée à la diffusion de la culture italienne en France, l’association Lucciola Vagabonda vous propose de découvrir un auteur représentatif de la relève littéraire transalpine. Daniele Mencarelli devient romancier en 2018 avec la publication de La casa degli sguardi (Mondadori), en lice pour la 32e édition du Festival du premier roman de Chambéry. Son deuxième roman, Tutto chiede salvezza (Mondadori), a été récompensé par le prestigieux prix Strega, section jeunes. 

Animé par Cristiano Pelagatti

Pour participer à la rencontre, une inscription est nécessaire, merci de remplir le formulaire.

De quels subterfuges un traducteur doit-il user pour ré-écrire un livre dans une autre langue ? Mettez-vous à sa place et faites preuve d’astuce et de créativité, accompagnés par un traducteur professionnel qui vous livrera (presque) tous ses secrets.

 

La traductrice littéraire Florica Courriol vous accompagne dans la traduction d’un extrait du premier roman de la lauréate roumaine Ioana Maria Stăncescu, Tot ce i-am promis tatălui meu (Editura Trei). Au moment de l’inscription il vous sera communiqué l’extrait proposé.

L’accès à l’atelier de traduction nécessite une inscription, merci de remplir ce formulaire.