Chroniques d’adolescences

10.10

« On n’est pas sérieux quand on a dix sept ans » nous dit le poète. Et pourtant, face au monde qui se globalise, à la poussée des villes, au progrès et à la destruction du cercle familial, nos personnages adolescents se forgent un monde pour apprivoiser la réalité ; une langue, afin de partager les difficultés de vie ; un bouclier pour éloigner l’impuissance, la fatalité, la violence.

Animée par Kerenn Elkaïm.

 

Ce rendez-vous est soutenu en particulier par l’Institut Cervantes de Lyon.

Événement gratuit