Sophie D'Aubreby

S'en aller , Editions Inculte

Sophie D'Aubreby

Sophie D’Aubreby est une écrivaine belge vivant et travaillant à Bruxelles. D’une écriture qui se veut au plus près des corps vibrants de liberté, l’autrice nous livre un hymne à l’amitié. Récit d’une émancipation féminine au cours du XXe siècle, S’en Aller montre comment les luttes des femmes d’aujourd’hui font écho à celles de leurs aînées. Carmen, jeune bourgeoise fuit la destinée qu’est la sienne et affirme sa liberté par quatre départs. Elle crée son propre destin, en devenant une femme forte et engagée.

Photo : ©NorisukeYoshioka

S’extraire de la gangue où les ragots suintent et se racontent en s’accroupissant dans un coin s’était mué en nécessité. Accumuler les kilomètres, dérouler le sol et le dérouler encore. Jusqu’à quitter la terre.

Elle ne s’était pas posé la question de la vie des autres. S’enfuir avait été l’unique moteur, le seul projet.

 

S'en aller

par les lecteurs de Lectures Plurielles

S'en aller

par les lecteurs de Lectures Plurielles

Votre premier souvenir de lecture ? Dracula de Bram Stocker, probablement en 6ème au collège. Et avant ça, Pagnol.

Votre premier écrit ? Le compte-rendu détaillé (très !) d’un documentaire sur l’Histoire de Toutankhamon au CP. Dans un cahier à couverture plastique orange.

Celui que vous auriez aimé lire Le livre que j’aurais aimé lire ? Alors Proust, sans hésitation, Jérusalem de Moore, Les frères Karapazov – Dostoyevsky et le Journal d’Anais Nin

L’incontournable, à lire absolument ? Impossible à dire, il faut lire beaucoup et de tout !