Mathilde Chapuis

Nafar , Liana Levi

Mathilde Chapuis

Après des études de littérature à Strasbourg puis à Naples, Mathilde Chapuis a sillonné la Grèce, la Turquie et le Liban avant de s’installer à Istanbul puis à Bruxelles. Son premier roman, nourri par la proximité avec des exilés syriens en Turquie, évoque les doutes et les peurs d’un peuple dévasté par la dictature et la guerre. Il raconte le migrant, ce Nafar comme disent les passeurs turcs, son parcours, ses rencontres, ses espoirs et ses désillusions dans un texte bouleversant d’émotion.

 

 

J’ai rencontré un homme qui échoue. Un homme qui, se regardant dans le miroir le matin, ne se reconnaît plus. Un homme qui évite de se pencher sur son histoire, car la douleur serait trop vive.