Retour aux invité·es

Maria Larrea

Les Gens de Bilbao naissent où ils veulent , Grasset

Maria Larrea

Après avoir effectué des études de cinéma, Maria Larrea devient réalisatrice et scénariste.

 Son premier roman Les gens de Bilbao naissent où ils veulent (Grasset) se déroule dans la ville natale de l’écrivaine espagnole mais à une autre époque, celle de Franco. C’est un récit autobiographique assumé sur la filiation et la quête des origines. Abandon, prostitution, adoption, décors de rue et de théâtre, Espagne franquiste, France et pays basque des années 70-80, mensonges et dissimulations, recherche d’une vérité et construction de son identité tels sont les ingrédients de ce roman familial particulièrement bien réussi.

Photo: ©JFPaga

Je tairais encore un peu mes rustres parents, ceux qui ne possédaient rien et m’ont tout donné. Je veux les protéger, Julian et Victoria, du jugement trop hâtif sur leurs manquements, leurs maladresses et leur pauvreté, mon seul héritage fut leur amour.

Les Gens de Bilbao naissent là où ils veulent

PAR LES LECTEURS DE LECTURES PLURIELLES

Les Gens de Bilbao naissent là où ils veulent

PAR LES LECTEURS DE LECTURES PLURIELLES

Si vous voulez vous faire votre propre avis sur le roman, vous pouvez vous rendre sur le site Chez mon libraire. 

Retrouvez Les gens de Bilbao naissent là où ils veulent sur le site chez-mon-libraire.fr !

Maria Larrea