Retour aux invité·es

Céline Righi

berline , Les Éditions du Sonneur

Céline Righi

Après avoir été professeure de lettres modernes, Céline Righi décide de se consacrer entièrement à l’écriture. Elle est également chanteuse et parolière. Petite-fille de mineurs, elle décide que son premier roman Berline (éditions du Sonneur) aura pour protagoniste un mineur.

Dans les années 1960, quelque part à l’est de la France, suite à l’effondrement d’une mine, Fernand se retrouve piégé sous une berline, wagonnet rempli de minerai. Etonnamment, dans cette obscurité, avec un singulier corbeau comme seul compagnon, il se réveille et tous ses souvenirs de la vie d’en-haut vont lui permettre de chasser l’asphyxie qui le guette et le noir qui l’étouffe. Hommage poignant et remarquable, en forme d’introspection, à ces familles de mineurs, souvent d’origine italienne, qui pendant des décennies ont donné cher pour que vive cette Lorraine de fer et de charbon.

Photo: ©StephaneEberhard

La mine nourrissait les hommes mais elle les mangeait aussi. Et, quand elle avait faim, elle ne faisait pas la difficile. Tout était bon.

Berline

PAR LES LECTEURS DE LECTURES PLURIELLES

Berline

PAR LES LECTEURS DE LECTURES PLURIELLES

Quel est votre premier souvenir de lecture ?

Les Chants de Maldoror de Lautréamont. C’est un ouvrage que j’ai découvert quand j’avais 16 ans et qui m’a fait une vive impression. J’ai lu ce livre en un jour et une nuit. Je m’étais promis, la lecture finie, d’écrire quelque chose sur ce roman poétique si particulier. Ce que j’ai fait quelques années plus tard car j’ai consacré mon mémoire de maîtrise aux Chants de Maldoror lorsque j’étais étudiante à Nancy.

Quel est votre premier écrit ? De quoi parlait-il ?

Ce sont des poèmes d’adolescence, plutôt sombres, gothiques même ! Je les ai toujours et ils me font bien rire quand je les relis.

Quel est selon vous le livre à lire absolument ?

L’Etranger d’Albert Camus

Retrouvez berline sur le site chez-mon-libraire.fr !

Céline Righi