Alexandre Duyck

Augustin , Lattès

Alexandre Duyck

Dans son premier roman, Alexandre Duyck, journaliste, éclaire, à la lumière des ar­chives militaires et civiles, le destin insensé et cruel d’Augustin Trébuchon. Berger de Lozère devenu soldat, il fut de tous les combats et sera le dernier mort français de la Grande Guerre.

 

 

Les besogneux, les taiseux, les ras‑les‑pâquerettes comme moi, c’est à pied qu’ils font la guerre, à quatre pattes parfois, à plat ventre aussi mais en tout cas à l’ancienne, comme des hommes.