Prisonnier de soi

Parfois, les vies dérapent, les repères lâchent. Les personnages réorganisent un monde qui se défie de la réalité. Ils vivent ce qui semble être un enfermement plutôt qu’une liberté et se marginalisent au point pour certains de devenir dangereux.

Y a t-il une possibilité de revenir parmi les vivants, dans le monde des gens “normaux” ?

Débat animé par Thierry Caquais

Une initiative rendue possible grâce à l’accueil du propriétaire du château de Caramagne et au soutien de l’Association Villa Caramagne, qui a pour vocation d’offrir un cadre de travail, de recherche, de création et de rencontres à des équipes artistiques et culturelles.

 

Événement gratuit