Un auteur en résidence de 24h dans un service de santé

Lectures Plurielles propose chaque année, depuis 2014, à des lauréats du Festival du premier roman de Chambéry de s’immerger 24 heures dans le quotidien des usagers, patients et équipes de différentes structures de santé du territoire.

Unique contrainte : la réalisation d’un texte de 30 000 signes. Aucun sujet imposé, pas plus que le style. Seule n’a d’importance que l’imprégnation d’un écrivain en un terrain inconnu.


C’est dans un contexte d’ouverture sur la cité et sur le territoire que nous proposons ce projet. Il s’agit d’expérimenter des formes nouvelles de présence culturelle et artistique afin de créer un véritable lien humain entre les personnes et les oeuvres. Car à travers ces projets, l’intention première est de reconnaître et faire vivre l’intensité de la dimension humaine de ces institutions.  
Davantage qu’une simple observation, cette expérience est de l’ordre de l’échange. Il est question d’entrer dans un monde qu’on ne connaît pas ou peu.

Les auteurs qui ont participé aux micro-résidences :
Camille de Peretti , Paul Vacca, Jean-Paul Didierlaurent, Manon Moreau, Lionel Salaün, Tatiana Arfel, Sophie Bienvenu

Deux recueils déjà produits :
5*24, 5 auteurs en immersion – éditions ActuSF – novembre 2016
2800 minutes – éditions ActuSF – novembre 2017

Les structures qui ont déjà participé :

>Les services des Urgences et de psychogériatrie Les Mélèzes du Centre Hospitalier Métropole Savoie
>Le Centre d’Education Motrice d’Accueil Savoie Handicap de Saint-Alban-Leysse
>L’unité Bachelard du Centre Hospitalier Spécialisé de la Savoie
>Le Service de rééducation neurologique de l’Hôpital Reine Hortense d’Aix-les-Bains
>Service d’Accompagnement Médico-Social pour Adultes Handicapés (SAMSAH) d’Accueil Savoie Handicap de Saint-Alban Leysse
>L’unité d’Hospitalisation complète pour adolescents du Centre Hospitalier Spécialisé de la Savoie à Bassens

Photographie : rencontre autour de la résidence de Jean-Paul Didierlaurent, Manon Moreau, Lionel Salaün.